La upkeep des alarmes incendie joue un rôle prépondérant dans les établissements recevant du public (ERP) et les bâtiments résidentiels, en matière de sécurité incendie. Son objectif principal est d’assurer le bon fonctionnement des dispositifs de safety, pour prévenir et limiter les risques d’incendie.

Quelques factors clés concernant l’significance de la upkeep incendie

La fiabilité des systèmes de détection

Les systèmes de détection incendie doivent être opérationnels en tout temps pour détecter rapidement les départs de feu. La upkeep régulière permet de tester et de vérifier leur bon fonctionnement. Ce qui garantit une réponse rapide en cas d’incendie.

L’efficacité des alarmes incendie

Les alarmes incendie sont essentielles pour alerter les occupants d’une urgence, ou qu’ils en signalent une étant sur les lieux. Une upkeep adéquate guarantee que les alarmes fonctionnent correctement, avec une sonorité claire et une portée appropriée (le cas échéant), permettant ainsi l’évacuation et/ou l’intervention.

L’intégrité des systèmes de mise en sécurité
Les systèmes de mise en sécurité incendie, tels que l’extinction automatique, les points de secours et les dispositifs de désenfumage, and so forth., doivent s’entretenir pour s’assurer qu’ils pourront s’utiliser en cas de besoin. Une upkeep régulière garantit leur fonctionnement optimum et leur conformité aux normes en vigueur.

La conformité aux réglementations

La upkeep incendie est une obligation légale pour les ERP, ainsi que le détecteur de fumée dans les bâtiments résidentiels. Les propriétaires et exploitants doivent se conformer aux réglementations en vigueur, lesquelles exigent un entretien régulier des dispositifs de sécurité incendie. En respectant ces obligations, vous assurez la sécurité des occupants tout en évitant les conséquences juridiques et financières potentielles liées au non-respect des normes (surtout en cas de sinistre).

A propos de l’significance de la upkeep des alarmes incendie

Avant de vous plonger davantage dans l’significance de la upkeep des alarmes incendie, il faut d’abord rappeler que le système de sécurité incendie (SSI) se compose d’un système de détection incendie (SDI) et d’un système de mise en sécurité incendie (SMSI). Son rôle étant de détecter les départs de feu et d’émettre une alerte en cas d’incendie, le SSI est considéré comme étant le dispositif de safety essentiel dans la détection précoce des incendies, et dans l’émission d’alertes en cas de hazard.

Procéder à l’entretien régulier des alarmes incendie évite d’enrichir les chiffres officiels : chaque année en France, 250 000 incendies de bâtiments sont dénombrés, causant en moyenne 800 décès et 10 000 blessés.

Il va de soi qu’avant d’évoquer l’entretien, chaque set up doit se conformer aux obligations légales. A ce titre, achetez en ligne du matériel neuf répondant aux normes françaises les plus strictes.

Il existe différentes catégories de SSI pour les établissements recevant du public (ERP), allant de la catégorie A à la catégorie E. La catégorie A est la plus complète, présentant la configuration maximale d’un système de sécurité incendie.

Les catégories allant de B à E correspondent à des systèmes incendie avec des équipements moins nombreux que la catégorie A, tout en restant conformes aux risques spécifiques et en fonction du sort d’ERP dans lequel ils sont installés. La catégorie E étant la catégorie basique.

La upkeep et l’entretien de différents systèmes d’alarme

Les Détecteurs Autonomes Avertisseurs de Fumée (DAAF)

Les détecteurs autonomes avertisseurs de fumée (DAAF) sont un choix incontournable pour tous les logements. Conformes à la norme NF-EN 14 604, ces détecteurs sont capables de détecter la présence de fumée et émettent un son puissant de 85 décibels, suffisamment fort pour réveiller les occupants de l’habitation. Leur fonctionnement indépendant de l’électricité guarantee une sécurité accrue.

 

Cette upkeep pour les DAAF s’effectue à l’aide du bouton-test disponible sur chaque détecteur. Consideration, Cette vérification permet de s’assurer que l’alarme sonne correctement, sans en garantir le bon fonctionnement de la détection en cas de réel hazard. Le choix du bon matériel de safety doit donc tenir compte en priorité de la qualité de la détection.

Il est également nécessaire de procéder à un entretien physique du détecteur. Il doit être dépoussiéré régulièrement à l’aide d’un chiffon doux, et une fois par an, nettoyez-le en le retirant entièrement de son assist.

La upkeep d’un système de détection d’incendie (SDI)

Outre les détecteurs automatiques et des déclencheurs manuels, la upkeep et l’entretien s’adressent également à la signalisation, à l ‘alimentation électrique des systèmes de sécurité, et concerne les diffuseurs sonores et/ou visuels.

Pour assurer le bon fonctionnement et la fiabilité du système de détection d’incendie (SDI), il est recommandé de procéder à sa upkeep au moins une fois par trimestre. Cette tâche essentielle doit être confiée à un technicien qualifié.

Cette intervention consiste en une vérification visuelle approfondie du système, afin de s’assurer que tous les équipements sont en bon état de fonctionnement et facilement accessibles en cas d’urgence. Le technicien look at minutieusement chaque composant, y compris les détecteurs de fumée, les déclencheurs manuels et la centrale incendie. Cette dernière nécessite une consideration particulière au niveau des circuits et des connexions. Leur inspection respective permet de détecter d’éventuels problèmes de câblage ou de court-circuit.

En complément de la vérification visuelle, remplacez les batteries quand nécessaire – notamment les alarmes de catégorie 4 –, ajustez la calibration des capteurs, mettez à jour le logiciel de la centrale incendie, and so forth.

La upkeep des systèmes de sécurité incendie de catégorie A et B

Les alarmes de sort 2A, similaires aux alarmes de sort 1, comportent uniquement des déclencheurs manuels pour une détection rapide des incendies. Les alarmes de sort 2B disposent d’un BAAS principal et d’un BAAS satellite tv for pc utilisés pour la diffusion du sign d’alarme. En cas de hazard signalé sur le bloc autonome d’alarme principale, une alarme retentit pendant 5 minutes. La vérification est triennale, et doit être menée par une société agréée (ou un technicien agréé s’il est indépendant).

Les alarmes de sort 3 permettent de relier plusieurs BAAS entre eux, pour garantir une gestion efficace avec plusieurs déclencheurs manuels. Lorsqu’un BAAS est activé, les autres alarmes se déclenchent simultanément pour une réaction immédiate. Il est recommandé de faire appel à des professionnels agrées pour effectuer les interventions sur ces alarmes, puisque ce sont des systèmes de sécurité vitaux.

Se conformer aux normes en vigueur !

Vous avez compris que la upkeep des systèmes de sécurité incendie (SSI) est essentielle pour assurer la sécurité des bâtiments. Elle consiste à effectuer une vérification et un entretien complet des différents équipements de l’set up, tels que les détecteurs de fumée dans un bâtiment résidentiel, les déclencheurs manuels (DM), les blocs autonomes d’alarme sonore (BAAS), les blocs autonomes d’éclairage de sécurité (BAES) et la centrale. C’est aussi un moyen de vous conformer aux normes en vigueur.

L’entretien des alarmes incendie est en effet le seul moyen de détecter un équipement défectueux, qui pourrait passer inaperçu, et mettre en hazard les personnes présentes sur les lieux en cas de sinistre. Pour illustrer, une batterie faible ou un câble en prepare de s’abîmer pourrait compromettre le bon déclenchement de l’alarme incendie quelques temps plus tard, laissant les occupants sans safety.

Il va de soi que, outre l’alarme incendie a proprement parlé, vous devez faire réaliser la upkeep des extincteurs, des blocs de secours, les désenfumages, and so forth.

Selon la norme NFS 61-993, maintenir en conformité un Système de Sécurité Incendie (SSI) est une nécessité fondamentale : en avril 2019, la norme relative aux actions de upkeep incendie NFS 61-933 a considérablement évolué, renforçant les niveaux de contrôles qui doivent être effectués, principalement sur les opérations de mise en sécurité.

Les principales modifications de la NFS 61-933 concernent notamment la vérification des scenarii de mise en sécurité du bâtiment et le désenfumage. Les contrôles de bon fonctionnement ont été revalorisés, augmentant sensiblement le temps de upkeep préventive des websites disposant de nombreuses zones de détection.

De l’emplacement stratégique des alarmes incendie

Pour une sécurité optimale, l’emplacement des alarmes incendie est cardinal. Le however est de penser à détecter rapidement tout début d’incendie dans un bâtiment, de manière cohérente. La upkeep sert également à vérifier cette logique préventive.

Pour garantir une efficacité maximale, il est indispensable d’installer des alarmes incendie dans tous les locaux recevant des travailleurs ou du public. Dans les couloirs, les spécialistes recommandent l’utilisation d’une centrale de déclencheurs manuels, facilement accessible aux personnes présentes. Il est vital de noter que les déclencheurs manuels doivent se placer à une hauteur optimale de 1m10, afin de faciliter leur activation en cas d’urgence.

Des alarmes incendie automatiques sont nécessaires en complément. Ces dernières sont activées au contact de la chaleur, des émanations de gaz ou des dégagements de fumée. Les specialists conseillent d’installer des détecteurs dans chaque zone à risque, ainsi que dans les couloirs.